HISTORIQUE

Radio Fréquence Atlantique est née en région parisienne en 1982, plus précisément dans le département du Val de Marne juste après l’entrée en vigueur de la nouvelle législation règlementant l’exploitation des radios locales privées par le gouvernement Mitterrand.

De part notre histoire, ce concept radiophonique évoque la fréquence des bateaux négriers traversant l’océan Atlantique de l’Afrique vers la caraïbe.

L’idée était de donner la parole à tous, en direct sans restriction ni tabou d’où le slogan « La Voix(e) Martiniquaise » qui signifie l’instauration du dialogue entre la diaspora et les Martiniquais. La radio ferait la liaison entre les deux par l’information et la conscientisation.

 

En 1984, Joseph Lévi, le concepteur, réalise enfin son rêve avec le soutien de ses proches : ses frères Max et Pierre Lévi, ses amis Reynald Bellemare, Daniel Nardy, ainsi que de sa compagne à l’époque, Loïsa Allemele.

 

En 1985, il obtient l’autorisation d’émettre sur le territoire martiniquais. 

Celle-ci  fut délivrée à l’époque par la Haute Autorité qui était en pleine constitution.

Après l’obtention de cette autorisation Joseph Lévi et sa compagne décidèrent de tout quitter pour s'installer définitivement en Martinique.

 

 Mais avant de prendre cette importante décision, qui boulversera leur vie, il leur a fallu cinq années de préparation qui a engendré d'abord un congé sabbatique d'un an puis la démission successive auprès de leurs employeurs.

L'apport d'économie personnelle, le soutien financier de leurs associés idéologiques (frères et amis) et l'obtention d'une prime d'installation, délivrée par la Haute Autorité, furent leurs principaux moyens.

 

Le 10 mai 1986, une fois installée en Martinique, Radio Fréquence Atlantique diffusera sa première émission d’une villa en cohabitation avec la radio située à la rue de l’arbre à pain, quartier Renéville à Fort-de-France.

Après l’obtention de cette autorisation Joseph Lévi et sa compagne décidèrent de tout quitter, pour s’installer définitivement en Martinique.

 

L’installation fut laborieuse faute d’entreprises spécialisées pour monter le studio sans compter les difficultés auxquelles il a dû faire face pour obtenir de lignes téléphoniques par exemple mais ne se décourageant pas, il réalisa tous les travaux nécessaires avec la complicité de sa compagne et de leurs trois enfants.

Par ailleurs, la pénurie de journalistes locaux l’a poussé à former 12 animateurs-journalistes sous un arbre à pain situé derrière son studio.

 

Il va sans dire que de 1986 à 1990, la radio rencontra un grand succès grâce aux célèbres émissions « l’univers de la nuit » animée par Joseph Lévi, Alain Vilsant et Ben Cayeux  « Atlantique-sport » de Patrick Baudza et « taxi rouge » animée par Hubert BORNIL.

 

En 1987, pour mieux répondre aux besoins de son équipe, un an après la diffusion de la première émission, Joseph Lévi installa la Radio Fréquence Atlantique dans de nouveaux locaux situés à la rue du 24 mars 1961 au Lamentin, baptisée aujourd’hui rue du docteur Lavéran.

En 1987, désireux d’être à la tête d’une structure de communication, non compromise et libre, Joseph Lévi, par son positionnement moral, a dû faire face à de nombreux obstacles qui ont engendrés l’éclatement de sa famille des difficultés financières.


Malgré ces ennuis, cet homme de conviction, résista à toute tentative de déstabilisation et rencontra le soutien de commerçants Lamentinois auxquels il avait apporté une aide précieuse lors d’un conflit avec la municipalité.

 

En 1994, Radio Fréquence Atlantique passe du statut associative au statut de société commerciale.

 
____________________________
 

Notre équipe chevronnée de professionnels de la communication concentre ses efforts sur le renforcement de votre marque. Dans le cadre de vos campagnes commerciales et publicitaires, nous vous proposons des solutions créatives visant à accroître la visibilité publique de votre entreprise. Notre fléxibilité et nos réactivité ont déjà fait le succès de nombreuses campagnes !

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

 

 

 

 

 

 



Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Societe Martiniquaise de Communication